AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Ikke se på meg... Du er stygg. » | Norvège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: « Ikke se på meg... Du er stygg. » | Norvège   Dim 30 Aoû - 15:31



JAN OLE HANSEN | NORVÈGE
HIGH | 18 ANS


Avant l'Académie


Date de naissance et évènement en rapport :

Jan est né un 17 mai, à Oslo. D'ailleurs, ses parents ont bien râlé de pas pouvoir aller regarder le grand défilé, les enfants en bunad qui remuent les drapeaux, les bacheliers qui font la fête et se soûlent la tronche jusqu'à 10h le lendemain matin, les rues décorées, et la sortie de la famille royale pour l'anniversaire de la Constitution norvégienne. Un événement qu'aucun vrai Norvégien ne manque. A moins de donner naissance à un enfant à cette date précise, évidemment. Ou d'être mort. Quoi que.

Profession et situation maritale des parents :

Le père se nomme Bjørn Thomas Hansen et est le dirigeant d'une chaîne de fleuristes répandue en Norvège. Non, je ne plaisante pas. Une chaîne de fleuristes. Il est marié à la ravissante Lína Magna Jónsdóttir, une Islandaise ayant fait ses études en Norvège et ayant décidé d'y rester. Actuellement, elle travaille comme boulangère dans une petite boulangerie d'Oslo. Pour le moment, ils s'entendent à merveille et forment le parfait petit couple. Ils auraient pu former la parfaite petite famille si leurs deux garçons n'étaient pas barrés aux Etats-Unis. Haha !

A-t-il des frères et soeurs à l'académie ou au dehors ?

En fait, Jan a un petit frère, qui se nomme Ísleif. Il ne doit pas vous être inconnu, puisqu'il est aussi à l'Académie, en tant que représentant de l'Islande. Tout ça parce que Lína a insisté pour pondre son deuxième gamin en Islande, sa terre natale. T'aurais pas fait la capricieuse, t'aurais gardé un garçon à la maison. Eh ouais.

Racontez une anecdote déroulée au cours de son enfance :

Quand Ísleif est né, Jan voulait tout le temps s'occuper de lui. Du haut de ses trois ans, il voulait le bercer, le faire jouer et rire, le surveiller quand mamma sortait chercher les couches propres, dormir avec lui pendant la sieste... Bref, il était ravi d'avoir un petit frère. Tellement qu'il a failli le tuer. En voulant lui donner à manger. Il avait bien regardé mamma faire, pourtant ! Elle lui donnait le biberon avec du lait dedans quand elle pouvait plus allaiter elle-même. Alors le petit blondinet, il a prit la brique de lait du frigo, il est monté sur un tabouret et hop ! On verse le lait sur la tête du petit frère, en essayant de viser la bouche quand même, pour qu'il soit nourri ce petit ! Mmh miam, le lait demi-écrémé sur les yeux, dans le nez, un bébé qui pleure et qui tousse, et une mamma qui attrape le poignet et qui punit avant de s'occuper vite du bébé. Quelle mamma ingrate, quand même. Il voulait juste l'aider en donnant à manger à son petit frère. Pfff.


A l'Académie


Le souvenir historique acquis qui l'a le plus marqué :

1814. La Norvège était alors sous domination danoise. Celle-ci, cependant, prend fin lorsque les Danois cèdent le territoire norvégien à la Suède. Malgré cela, les colonies norvégiennes ( Islande et Féroés, en plus du Groenland qui appartenait au Royaume dano-norvégien ) restent sous la tutelle du Danemark. C'est un souvenir qui lui est revenu récemment, le dernier qu'il a eu à ce jour, en fait. Mais il est certain que c'est et restera le pire de tous. En sortant de la salle des sessions HARP, il a eu un immense sentiment d'abandon, mais aussi l'horrible impression qu'on lui arrachait quelque chose, une partie de lui. On l'aurait alors vu collé à Islande pendant quelques jours, avant que celui-ci lui explique gentiment que pour vivre, il faut respirer. De l'air, pschit le Norvégien.

Les condisciples qu'il apprécie :

Jan n'a pas énormément d'amis, et s'en accommode bien. Il préfère en avoir peu sur qui il peut compter. Il pourrait nommer parmi eux : Danemark, celui(celle) qu'il considère comme son(sa) meilleur(e) ami(e), même s'il l'admettra jamais vraiment. Suède, second(e) meilleur(e) ami(e), avec qui il s'entend très bien. Parce que parfois, un silence partagé est plus agréable qu'un poing dans la face « mais j'ai pas fait exprès j'ai glissé sur un Lego mdr ». Finlande, qui est une personne qu'il apprécie et respecte, même si bon, il(elle) fait un peu peur des fois... Islande, évidemment, son petit frère. Qu'il aime taquiner, la plupart du temps, même s'il aimerait bien que celui-ci montre un peu plus d'affection à son égard. Il fait tant d'efforts pour être un bon grand frère !

Voilà pour la secte nordique, en dehors de ça, il s'entend bien avec Angleterre. Entre tordus du cerveau qui voient des bestioles, on s'entend bien, visiblement. Tellement bien qu'à chaque Noël, Jan prend la peine de lui offrir un petit sapin décoratif ( je rigole pas, la Norvège offre chaque année un sapin de Noël à l'Angleterre, c'est pas meugnon ça ? ).

Les condisciples qu'il n'aime pas :

« Qu'il n'aime pas », voilà de bien grands mots. Il a peut-être un peu de mal avec Russie. Le background historique, vous savez, ça laisse des marques, après les HARP. Et puis il est intimidant, et il cherche des crosses ( mdr ) à Finlande, donc bon. A part ça, pas grand chose à dire. Jan n'est pas du genre à détester les autres. Avoir quelques préjugés, mauvais ressentiments, sûrement. De là à détester... Après si vous y tenez bah, cassez le nez d'Islande et ça peut très bien s'arranger. Mais c'est pas sympa pour Islande.

Racontez une anecdote déroulée au cours de ses 3 premières années à l'académie :

Un jour il a marché sur un Lego. Il a eu mal. Il a rencontré Danemark.
Un matin, il a goûté au café. C'était amer et pas bon. Mais quelqu'un lui a proposé du lait et du sucre. Il a rencontré Suède.
Une fin de soirée, il allait regagner sa chambre, quand il a vu une peluche Moomin voler et atterrir à ses pieds. Il l'a ramassée et l'a rendue au nouvel ami de Suède. Il a rencontré Finlande.
A sa troisième rentrée, il a vu les joues rondes et le petit bout du nez familier d'Islande. Il a retrouvé son petit frère.


Le Directeur sait tout


Langues parlées ?

Jan parle le Norvégien. Il faut savoir qu'en Norvège, il existe des tas de dialectes différents, avec des accents différents et des expressions différentes, en plus des deux déclinaisons de langue officielles : bokmål, la plus utilisée et moderne, et nynorsk, qui reste dans les origines de la langue, pour les puristes. Notre protagoniste parle le bokmål, avec le dialecte d'Oslo. Voilà un petit exemple : partout en Norvège, on prononce Oslo... Et bien, [Oslo]. Mais à Oslo même, on le prononce [Ouchlo]. Oui. [Ouchlo]. Tout comme son second prénom, Ole, que la plupart des Norvégiens auront tendance à prononcer [Olé]. A la capitale, ça se prononce [Oulé], et de ce fait, Jan le prononce comme ça. ... Enfin, il parle un Norvégien capitalien, on va dire ça comme ça.

Sinon, il parle Islandais. Sa mère étant née en Islande, elle a tenu à ce que ses enfants soient bilingues. De plus, il parle Anglais, parce qu'au Nord, les seuls films doublés en Norvégien sont les Disney pour les enfants. Du coup, tous les films américains sont laissés en version originale sous-titrée, donc l'oreille se fait bien plus facilement à la langue. Jan n'a donc pas eu de soucis à apprendre l'Anglais à l'académie. En plus de ça, il peut comprendre le Suédois, et un peu le Danois, bien qu'il ne puisse s'exprimer dans ces langues. Ce qui est bien, entre les trois Scandinaves continentaux, c'est qu'il y a une réelle intercompréhension. De ce fait, un Suédois et un Norvégien peuvent parfaitement tenir une conversation, chacun parlant dans sa langue natale. La classe, hein ? ( Pour les Danois c'est un peu plus compliqué, ils articulent pas ces sagouins ).

Quels sont ses hobbies ? Participe-t-il à un club ?

Jan a de nombreux hobbies. Premièrement, il adore le jardinage. Une passion probablement léguée par son père... En tout cas, il connaît énormément de fleurs et est capable de réciter leurs caractéristiques par cœur. D'ailleurs, le marché aux fleurs d'Oslo lui manque un peu, mais il a l'occasion d'en parler au téléphone avec le paternel, donc ça va.

Il joue aussi du violon. Il a commencé à quatre ans, et est donc plutôt doué avec un archet. S'il s'en vante auprès des autres Nordiques, il préfère jouer dans son coin plutôt que d'être écouté par un auditoire. Quelques privilégiés auront peut-être le droit à une mélodie, si le cœur y est. Et puis enfin, il aime bien les animaux. Mais surtout les lapins. D'ailleurs, il a un lapin nain, qu'il a appelé Leif. Pas du tout pour embêter son frère, ça c'est dans votre tête, vous vous faites des idées. Quoi qu'il en soit, il a laissé le petit Leif chez papa et mamma. Pour qu'ils pensent à lui, des fois. Sentimental, et tout. C'est sûr qu'ils doivent bien penser à lui en changeant la cage et en payant la bouffe. Putain d'enfant ingrat qui laisse le sale boulot aux vieux.

Pour ce qui est des clubs, il s'est seulement inscrit en botanique. Et en magie mais ça faut pas le dire.

Une addiction ?

Le café. Vous vous y attendiez pas, je le sais. Un café bien noir, bien amer, sans lait, sans sucre. Sans âme. Comme lui.
En fait, le café lui rappelle les autres Nordiques. Et l'odeur de la cuisine quand il se levait avant d'aller à l'école. Ça lui donne un sentiment de sécurité. Ça réchauffe en hiver. Il aime même boire des cafés glacés en été. S'il se sent gourmand, il peut l'accompagner de petits gâteaux. Ça aide à rester éveillé quand tous les profs décident de donner quarante exercices en même temps. Ça réconforte en cas de coup de blues.

Bref, le café, c'est la vie.

Dévoilez un de ses secrets :

Vous y allez fort là, quand même, ça se fait pas trop de dévoiler un secret. Et puis si je vous le dit ce sera plus un secret, pas vrai ? Tututut, je ne vous dirais rien, na. Découvrez par vous-même.

Il a besoin d'une peluche pour dormir. Un lapin rose. Offert par sa mère avant son départ.


Plus ?


J'ai failli avoir pitié du Directeur et passer cette partie, mais je me suis souvenue que c'était un martyre, donc finalement, non. Very Happy Et aussi je veux me la péter un peu.

Petit + : Jan se prononce [Iane] et pas Jean. Stp. ( D: c'est sûrement évident pour la plupart d'entre vous mais on sait jamais !! ).


Académie, Février 2007.

    « Kjærer papa og mamma,

    Jeg er bra. Men jeg skal skrive på engelsk nå, fordi jeg skal trene. Jeg håper at dere skal forstå alt*. Tout va bien ici en Amérique, même si je suis un peu tout seul. Il y a un président des élèves et il m'a fait visiter, et puis il m'a expliqué un peu que il y a des clubs pour après les cours. Du coup je crois que je vais aller au club de le botanique. Parce que c'est pour faire du jardinage et comme ça papa sera fier et puis j'aime les fleurs. J'ai joué un peu de le violon, mais j'ose pas trop parce que dans les autres chambres ils vont entendre. Les personnes m'intimident. Il y a des personnes très grands. Je me sens petit. Mais j'ai quand même rencontré des personnes comme moi. Il y a Danmark et Sverige qui sont bien. Même si Danmark m'embête des fois.

    Comment va Ísleif ? Dites à lui que il doit manger des légumes. J'ai fait un dessin pour lui. Il est pas très bien mais j'espère qu'il sera content. Vous me manquez les trois. Je veux vous voir bientôt même si on s'est vus på Jul**. J'ai alors pas beaucoup de choses de plus à vous dire mais je vais écrire encore bientôt. Papa ou mamma tu peux corriger mes fautes ?

    Mange klemmer***.

    Jan.
    »


*Chers papa et maman, je vais bien. Mais je vais écrire en anglais maintenant, parce que je dois m'entraîner. J'espère que vous comprendrez tout.
**A Noël
***Beaucoup de câlins


Et vous ?


Surnom : Kana

D'où tu sors ? : Des tréfonds de V1.

Des commentaires ? Alors. Je n'ai pas DU TOUT l'habitude de jouer Norvège comme ça. Mais avec les récents strips et épisodes sortis dont les Nordiques sont les stars, on a eu beaucoup plus d'infos sur la personnalité et le comportement de celui-ci. Du coup, mon Norvège de base est limite un OC, avec la tronche du perso canon. Alors, je m'adapte. Mais ça reste maladroit et expérimental, j'espère le dresser rapidement. Soyez gentils avec lui. Mad
Le susnommé 500 fois Ísleif déclare qu'il fait trop chaud pour écrire une fiche et débarquera donc sous peu haha.
Revenir en haut Aller en bas
Directeur
Admin
avatar


MessageSujet: Re: « Ikke se på meg... Du er stygg. » | Norvège   Dim 30 Aoû - 20:13

Jolie fichette toute illustrée !!

Validé, chambre D avec le ptit frère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academixtehetalia.fr-bb.com
 
« Ikke se på meg... Du er stygg. » | Norvège
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un jeune PRODIGE de la norvège de 10 ans
» nouveau Sax type norvégien
» En Norvège, de la bière coule des robinets...
» C'est une gouverneure haitienne du Canada ?
» Inscription Norvège

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AcadéMixte Hetalia :: Secrétariat :: Inscriptions des élèves :: Dossiers archivés-
Sauter vers: