AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nous allons être grand ami, Da? (Pv Russie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lituanie / Viktorija L.
High, Chambre 2
avatar


MessageSujet: Nous allons être grand ami, Da? (Pv Russie)   Sam 19 Sep - 14:52

14 Février 2008
13h NY.

Alors aujourd'hui, c'était LE jour important ! Viktorija vient d'arriver à New York après un voyage presque interminable en avion. Voyage dans lequel Liet a éprouvé pas mal l'attente. Après la lecture, la fringale et la sieste, il fallait dire que notre nouvelle nation n'était pas super ''fraîche''. Une bonne douche froide se faisait largement désirer !!

Liet partie récupéré ses deux valises presque aussi lourdes qu’elle, voir même plus ! Ce qui n’était pas difficile vu la taille et l’âge de la jeune fille. Qui du haut de ses dix ans venait d’être lâché dans un pays à des milliers de kilomètres loin de chez elle. Mais en sortant de la salle de débarquement, la première chose qu'elle vu, c'était une petite échoppe qui vendait des déjeuners ! Sauvée !!! Viktorija se précipita aussi vite que possible avec ses deux énormes boulets jusque-là, les posa et commanda juste un croissant et un chocolat chaud. Bon, ceci dit, elle prit aussi une bouteille d'eau pour la route !

Elle n’était pas encore près d’arrivée et elle ne savait pas quoi en plus elle n’avait aucune idée de qui devait venir la chercher. Elle débarquait vraiment là… La jeune fille se remit en route son paquet déjeuné dans son sac, traînant ses valises derrière elle. Le regard allant de droite à gauche, elle allait se perdre, si ce n’était déjà pas fait !
Pas de panique Viktorija tout va bien, tu… Tu as dû avoir un peu d’avance.

Voilà un faible réconfort et mensonge que se disait la jeune fille tout en avançant, ce n’était pas le cas, l’avion avait même eu une heure de retard à cause d’un problème à l’escale précédente. Et il n’y a personne pour la récupérer, ok la panique commence à monter. À cet âge-là pas de moyen de communiquer et oublier le gsm ! Lituanie ne connaît pas encore cela et il faudra un bon nombre d’années et d’heure de brassage d’oreille à la polonaise pour qu’elle daigne en prendre un. Pour l’heure, le stress montait tellement vite qu’elle en avait les larmes qui montaient aux yeux.

Elle n’avait jamais demandé à être là, elle voulait juste une chose retourner à Vilnius, son Vilnius, Ville dont elle connaissait chaque pavé, les visages des gens de la ville étaient connu, le boulanger tout. Tout était un point de repère pour elle. ET là du jour au lendemain plus rien. Elle n’avait plus Motina, pas d’aide. Et le pire de l’histoire on ne lui avait pas donné l’adresse où elle devait se rendre.

C’est dépiter qu’elle se résolut à s’arrêter dans le hall principal coincé entre ses deux valises, regardant la foule qui passait autour d’ elle dans le vacarme où se mélangeaient les paroles et les bruits de pas, on pouvait même distinguer le pas rapide d’une femme à talon qui courrait, une passagère probablement qui sait ? Quand tout ce bruit devient habituel et se faisait oublier une main imposante viens se poser sur son épaule la faisant sursauter.
Tu dois être Vitkorija ?

La jeune fille n’avait pas eu le temps de répondre qu’il avait un homme accroupi face à elle, un grand sourire aux lèvres, les yeux d’un vert profond et les cheveux clairs. Le visage fin et jeune, il devait avoir la trentaine grande maximum. Il avait une voix calme et lui parlait dans sa langue maternelle. Et oui Viktorija ne parlait pas encore anglais même si sa mère lui avait appris quelques mots, elle ne comprenait pas encore ce qu’on pouvait lui raconter. Son vocabulaire plus que réduit était limité à ce qu’il devait dire pour commander à manger. Enfin soit. L'homme face à elle la regardait attendant une réponse de sa part.

O… Oui, c’est moi. Bien, enchanté de te rencontrer Viktorija, je suis Vlad. Interprète slavo-Balte. C’est le directeur qui m’envoie. Je vais te conduire à l’académie. C’est tout ce que tu as ? En désignant les deux valises brèves signe de tête du jeune et l’homme se redressa les portant. Mettons nous en route, je t’expliquerais tout ce que tu dois savoir en chemin.

C’est donc après un temps incertain et bon nombre d’explication que Viktorija était arrivé en milieu d’après-midi à l’académie. Elle ignorait tout de son horaire et on lui avait laissé tomber les deux dernières heures de cours. Entant nouvelle, elle ne connaissait pas l'école et le temps de trouver la classe le cours serais fini. Elle avait donc suivi le conseil d'aller à sa chambre et de PROFITER de ce temps pour s'installer et étudier son horaire pour le lendemain. Afin de savoir où elle devrait aller et suivre le cours comme les autres.

Notre jeune Lituanienne prit la direction la direction de sa chambre, pose ses affaires au pied de son lit. Avant de marcher dans les couloirs arrivant par hasard dans la salle commune. S’asseyant dans un fauteuil au coin du feu. ( et oui n’oublions pas que nous sommes en février ) Regardent se dernier. La salle était vide tout le monde devaient être en cours...

Viktorija ôta sa veste, avant de passer une main dans ses cheveux les portant à son épaule commençant à les tresser et fixa les flammes qui dansaient dans l'âtre réfléchissant. Après quoi elle se mit à jouer machinalement avec le bord d’une manche cela ne l’empêchait pas de tendre l'oreille au cas où quelqu'un arriverait dans la salle commune. Et elle espérait que ce serait le cas ainsi, elle pourrait avoir des renseignements sur les cours du lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lituanie / Viktorija L.
High, Chambre 2
avatar


MessageSujet: Re: Nous allons être grand ami, Da? (Pv Russie)   Dim 20 Sep - 15:03

L’attente ne fut pas trop longue en fait. Bon d’accord elle avait été très longue. La petite avait eu le temps de marcher un peu dans la salle, allant à la fenêtre pour regarder dehors. Le parc s’étendant sous son regard vert qui s’assombrit un peu. Loin….elle était très loin de tout ce qu’elle connaissait. Et il n’est pas encore né celui qui la gardera ici. La brunette resta un moment à fixer dehors avant de se détourner de la fenêtre avec un looong soupire.

Il n’y aura eu que quelque minute de solitude avant que le bruit d’une porte ne s’ouvre indique qu’une personne entrait dans la pièce. Elle se pencha un peu mais rien…la porte venait de se refermer sur le vide. Viktorija l’observa un bref instant avant de baisser la tête se remettant dos au fauteuil. Du russe sorti de nul par. D’accord…la pièce devait être hanté c’est ça ?
Taip, ce…c’est moi.

Mais il ne faut pas y croire. Hein ? Allez courage Liet. Elle se repencha un peu et sursauta en voyant un visage face à elle. Petit, le visage rond. A l’entendre il était russe et cela n’était pas un point négligeable. Un peu de chez elle ici. J’ai bien dis un peu sans plus. Du coup elle l’observa d’où il se cachait. Répondant tout aussi facilement en russe.
D’accord. Mais je doute qu’il y a besoin de m’y forcer. Je le comprends et le parle très bien.

Tu croyais quoi ? Elle le parle couramment. Comme nonante pourcent voir la totalité de son peuple et sa mère l’y avait beaucoup aidé.
Elle se pencha un peu plus souriant à l’arrivant. Oui un grand sourire amuser et tout. Sourire qu’elle perdra très probablement en grandissant et en voyant où cette rencontre allait mener et lui faire subir.
Enchante, je suis la République de Lituanie.

Tu vois elle aussi à un nom à rallonge, mais bon…elle se recula un peu en voyant le mouvement russe, le regardant tout entier, arquant un sourcille, la taille du pays ne fait pas l’homme, t’est mini mon cher…et elle aura eu la gentillesse de ne pas le dire au risque de vexer. Et ce n’est peut-être pas le moment de le faire. Du coup elle se laisse glisser du fauteuil pour se mettre face à lui. Elle a quoi ? Une bonne tête de plus que lui voir plus ? Porte une main à sa crinière la repassant sur son épaule gauche, s'approchant à son tour. Croissant un peu les bras.
Mon pays est très beau. Mais...je pense que ce…ce n’est pas là la question. Tu penses être à hauteur de protéger ?

Mais oui n’en doute pas, laisse juste le temps à la « potion de croissance » faire effet. Tu regretteras vite cette remarque.
Mais j’accepte. Soyons ami. Tu peux m’appeler Viktorija. Enfin si l’envie t’en dit.

Enfin…elle eut un autre sourire, lui tendant une main. Mais oui tu peux la prendre elle ne mord pas. Elle n’est pas non plus truquer. Par contre s’en mordra les doigts dans les années avenir. Pauvre petite. A peine arrivé et elle venait de tomber dans le pire des pièges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lituanie / Viktorija L.
High, Chambre 2
avatar


MessageSujet: Re: Nous allons être grand ami, Da? (Pv Russie)   Ven 2 Oct - 0:57

La jeune Lituanienne observa son nouveau compagnon d’infortune durant un bref moment. Souriant en l’entendant dire comme quoi il deviendrait très fort. Et que tout le monde voudra être son ami. Pauvre petite choses si seulement il pouvait connaitre l’avenir…

Enfin la petiote garda la main tendue attendant une réponse qui ne viendra jamais enfin si…mais elle ne s’attendait pas à cela. Le mini russe c’était approcher d’elle et l’avais embrassé. Posant un simple baiser sur ses lèvres. Une personne aillant une culture autre que celle des deux pays actuellement présent et probablement d’autres du groupe Slavo-balte. Serait sous choc de cela. Mais pas la miss. Enfin …elle ne s’y attendait pas.

Ce genre de choses était pour elle…disons…que pour elle cela se fait entre membre de la famille. Des amis très proches. Jamais elle ne saluera un parfait inconnu en l’embrassant ainsi en pleine rue. Même si c’est un contact plus innocent qu’autre choses…

Elle posa son regard « sapin » sur le plus petit souriant un peu plus. Il allait être un repère pour elle durant l’année qui allait arriver. Un petit bout de par chez eux. Ici. Cela jouera beaucoup sur son moral. Puis il embrailla très vite sur une promesse ? Quelle promesse ? Qui a dit qu’elle allait promettre ? Laisse-lui deux petites minutes…
Promis, je serais toujours avec toi. Je ne te laisserais pas seul.

Le tout avec le sourire Ivan tu a vue. Et Liet…tu n’aurais jamais dû promettre cela…surtout que c’est sans compter sur le fait que la promesse sera vite oublier le jour où Pologne arrivera. De même quand ce sera le tour d’USA et pour finir du Biélorusse. Oui le pauvre petit russe va se manger quelque moment en mode solitaire parce que la brunette aura oublier tout cela. S’occupant des derniers arrivé. Et le pire sera le retournement à l’arrive des deux autres baltes. Mais cela c’est une autre histoire. Pour l’heure elle venait de se faire rouler dans la farine.

C’est que le russe n’allait pas oublier cette mini promesse aussi vite. Et que dans les années à venir il ne la lâchera pas avec cela…Elle deviendra importante pour le russe et Russie…lui deviendra une des rare personne à qui notre jeune balte arrive à passer du calme à l’état de colère interne prête à exploser…Elle aura aussi tendance à l’excuser plus facilement que d’autres. Même si il est en tort.
Une relation ambiguë qui la rongera à petit feu. La menant de façon inexorable à sa propre perte.

Puis elle regarda le jeune homme penchant un peu la tête sur le côté laissant sa pauvre tresse glisser le long de son épaule, elle avait donner son prénom mais elle ignorait celui de son interlocuteur. Tu parle d'amis...elle ne pourra pas l'appeler tout le temps Russie, cela fait...tellement...impersonnel...
Donc...tu a un prénom ou...je dois simplement t'appeler Fédération de russie?

Russie pour les intime. Genre le titre super long. Qu'elle ne se donnera jamais la peine d'appeler dans son entierté. Du coup elle ne le quitte pas des yeux. Attendant de connaitre le prénom de son premier ami dans cette établissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nous allons être grand ami, Da? (Pv Russie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nous allons être grand ami, Da? (Pv Russie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hey Ho ! Hey Ho! Nous allons au boulot!
» Avant j'étais schizophrène mais maintenant nous allons mieux. Elisabeth
» Edward Khan, avant j'étais schizophrène, maintenant nous allons mieux
» Avant, j'étais schizophrène. Maintenant, nous allons mieux.
» Sans FAD'H, nous allons perdre cette guerre contre RD en moins de 24 h

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AcadéMixte Hetalia :: Sur l'île :: Chroniques des Temps Anciens :: Chroniques des Temps Anciens-
Sauter vers: